Conseils d’utilisation et de conservation

CONSERVATION

Pour les tubes à l’abri de la lumière et a température ambiante pour une meilleure conservation

Pour les Sachets après réception de votre produit nous vous recommandons de mettre vos gousses soit dans un tubes soit dans un pot en verre à l’abri de la lumière et a température ambiante pour une meilleure conservation. Ne rien rajouter

A SAVOIR

On ne jette rien avec la Vanille de Tahiti ; la gousse comme les graines sont à utiliser en cuisine.

La vanille de Tahiti se marie aussi bien avec le sucré qu’avec le salé comme les poissons, crustacés et viandes blanches.

Avec une seule gousse de vanille , vous pouvez réaliser 5 à 6 recettes.

  1. En première utilisation, plongez votre gousse entière dans votre lait chaud en infusion sans la fendre pendant plusieurs heures. Vous allez pouvoir ainsi faire par exemple une crème anglaise . La gousse aura bien diffusée ses arômes. Retirez la gousse du lait, rincez là à l’eau et essuyez là.
  2. Vous pourrez conserver cette gousse dans votre sucre pour faire du sucre à la vanille.
  3. Pour une troisième utilisation, prenez la gousse qui est dans votre sucre  puis vous la couper en deux ( pas dans le sens de la longueur ) une moitié que vous laissez dans votre sucre , l’autre que vous utiliserez en fendant la gousse afin de récupérer les graines pour réaliser un gâteau par exemple , ou tout autre recette . La gousse restante sans les graines , vous pouvez alors l’utiliser pour une nouvelle infusion , ce qui vous en fera une quatrième utilisation , une compote par exemple .
  4. Vous procéderez de la même façon avec l’autre demi gousse qui est restée dans le sucre.
  5. Comme on ne jette rien dans la vanille Tahiti, la gousse ou la demi gousse ayant fait au moins deux infusions ; faites les sécher à l’air et réduisez les en poudre afin de les mélanger dans une dernière préparation ou encore dans votre sucre, fleur de sel, votre café, miel, huile, cacao etc.

IMPORTANT

Au mieux utilisez la vanille en infusion sans dépasser une température supérieure à 50 °C ou en fin de cuisson. La vanille n’aime pas les chocs thermiques.